Protection UV sur le lieu de travail

Protection UV professionnelle: essentielle en plein air

En France, environ 2 à 2,5 millions de personnes travaillent régulièrement ou principalement à l‘extérieur - et sont donc exposées au risque sensiblement accru de cancer de la peau. La lumière naturelle du soleil contient le rayonnement UV-A et UV-B, qui peut causer de graves dommages à la peau à long terme. Toute personne qui travaille à l‘extérieur est régulièrement exposée à ce rayonnement pendant de nombreuses années. Une protection spéciale est donc nécessaire pour éviter des dommages permanents à la santé. Dans le pire des cas, il en résulte des dermatoses, du vieillissement cutané et le cancer de la peau.

Maladie professionnelle: cancer de la peau blanche

Les effets néfastes du rayonnement UV sont aujourd‘hui incontestés. En France, il existe plusieurs jurisprudence ayant reconnu la culpabilité d‘un employeur de ne pas avoir protégé son salarié des dangers pouvant causer le cancer de la peau. Ceci est une question de temps avant que la France légifère également à ce sujet. Les employeurs sont légalement tenus de prendre toutes les mesures appropriées pour protéger leurs employés contre les maladies professionnelles. Il est reconnu que certaines formes de cancer blanc de la peau lié à la lumière et ses précurseurs sont la conséquence directe et exclusive d'une exposition professionnelle.

La protection contre le rayonnement UV fait partie de l‘équipement de protection individuelle (EPI)

La protection solaire professionnelle n‘est pas une affaire privée pour les employés. Au contraire: non seulement depuis que le "cancer de la peau blanche" est devenu une maladie professionnelle reconnue, une protection adéquate contre les rayons UV pour les personnes exposées professionnellement fait partie intégrante des équipements de protection individuelle (EPI). Les employeurs sont donc légalement tenus de fournir une protection adéquate à chaque employé à risque

La lumière du soleil - un danger encore sous-estimé

Bien que la protection contre le rayonnement UV attire de plus en plus l‘attention des industries et des professions concernées, le danger est encore souvent sous-estimé. Les mesures prises dans les entreprises ne sont pas toujours adaptées pour protéger efficacement les salariés. Tout aussi problématique est le fait que les employés ne sont souvent pas suffisamment informés sur l‘importance de la protection solaire et sur la manière dont ils peuvent se protéger efficacement des risques sanitaires causés par les rayons UV. Tout employé qui travaille régulièrement à l‘extérieur est exposé à un risque élevé d‘exposition au soleil. Les dommages sanitaires immédiatement perceptibles - principalement les coups de soleil et les insolations - sont désagréables, mais bien moins graves que les conséquences menaçantes à long terme, comme le vieillissement prématuré de la peau et le cancer de la peau. Les yeux souffrent également du rayonnement UV: outre l‘inflammation de la cornée et de la conjonctive, les dommages subis peuvent provoquer des cataractes à long terme.

Qu‘est-ce que le rayonnement UV?

Le rayonnement ultraviolet - UV en abrégé - est un rayonnement électromagnétique invisible pour l‘homme et contenu dans la lumière naturelle du soleil. Leurs longueurs d‘onde de 200 à 400 nm sont plus courtes que celles de la lumière visible. Les rayons UV-A à ondes relativement longues pénètrent plus profondément dans la peau et sont principalement responsables du vieillissement accéléré de la peau. Les rayons UV-B à ondes courtes et à haute énergie, en revanche, sont la cause des coups de soleil. Tous les types de rayonnement UV dans cette gamme de longueurs d‘onde contribuent au développement du cancer de la peau. Comme les effets des rayons UV-A, contrairement aux coups de soleil causés par les rayons UV-B, ne sont pas directement perçus, leur danger est très souvent sous-estimé. En outre, les rayons UV-A peuvent également pénétrer les nuages et même le verre des fenêtres normales

Rayonnement UV artificiel

Le rayonnement UV-C à ondes extrêmement courtes de la lumière solaire est filtré par l‘atmosphère et n‘atteint pas la surface de la terre. Cependant, pour certains groupes professionnels, tels que les soudeurs et les testeurs de matériaux, le rayonnement UV-C artificiel constitue un danger.

Évaluation des risques - estimer l‘exposition aux UV

Contrairement au rayonnement infrarouge également contenu dans la lumière du soleil, qui est ressenti comme une chaleur, le rayonnement UV n‘est pas perceptible par l‘homme. La perception subjective n‘est donc guère utile pour évaluer le risque pour la santé que représentent les rayons UV - le danger réel est souvent sous-estimé, par exemple parce que le ciel est nuageux ou qu‘un vent frais souffle. En revanche, l‘indice UV, qui indique la valeur quotidienne maximale attendue vers midi, fournit une aide significative pour évaluer l‘exposition aux UV.

Critères d'exposition aux UV

La position du soleil et l‘altitude

La saison et le moment de la journée jouent un rôle important pour l‘exposition aux rayons UV. L‘intensité du rayonnement solaire dépend de l‘angle sous lequel il tombe sur la terre: plus la position du soleil est élevée et plus l‘angle d‘incidence est raide, plus le rayonnement est intense. C‘est pourquoi l‘exposition aux UV est beaucoup plus élevée en été qu‘en hiver et atteint son maximum vers midi. Environ la moitié de la dose quotidienne totale de rayons UV atteint la terre entre 11 heures et 13 heures. L‘altitude au-dessus du niveau de la mer a également une influence significative, car l‘intensité du rayonnement augmente d‘environ dix pour cent par 1 000 mètres d‘altitud

La réflexion comme facteur de risque

La lumière diffusée et réfléchie par l‘environnement contribue également de manière significative à l‘intensité du rayonnement UV. Les environnements réfléchissants tels que la neige, l‘eau et le sable léger peuvent augmenter considérablement l‘exposition aux UV - le sable léger, par exemple, réfléchit jusqu‘à 80 % du rayonnement et la neige même jusqu‘à 100 %. Même les nuages qui réduisent le rayonnement UV direct peuvent temporairement augmenter l‘exposition réelle aux UV par réflexion au-dessus du niveau qui prévaudrait dans un ciel sans nuage

Indice UV

L‘indice UV est une prédiction de l‘exposition quotidienne au soleil et aux UV. Il enregistre l‘exposition maximale aux rayons UV nocifs à laquelle on peut s‘attendre à un endroit donné et constitue donc une bonne indication pour une évaluation précise des risques et l‘adaptation appropriée des mesures de sécurité au travail. L'indice uniforme mondial est souvent donné dans le prévisions métérologiques et peut être consulté sur Internet.

Tolérance de la peau au soleil

Tout le monde n‘est pas aussi sensible aux rayons UV-B. Selon le type de peau, le temps d‘auto-protection - la durée maximale pendant laquelle la peau non bronzée peut être exposée au soleil au cours d‘une journée sans rougir - peut être compris entre cinq et quarante minutes. Les travailleurs extérieurs qui travaillent partiellement ou totalement à l‘extérieur doivent donc se protéger contre les rayons UV. Le temps d‘auto-protection de la peau est toujours trop court pour pouvoir résister à l‘exposition aux UV qui est augmentée par l‘exposition professionnelle à l‘extérieur. Cependant, les dommages invisibles, qui peuvent entraîner le vieillissement de la peau et le cancer de la peau, se produisent plus tôt. Vous trouverez plus d'informations sur les types de peau dans notre brochure.

vers la brochure

Les produits professionnels de protection contre la lumière

Les agents de protection contre la lumière sont essentiels pour une protection efficace contre les UV sur le lieu de travail. Faisant partie intégrante d‘un concept holistique de protection contre les UV, ils offrent une protection aux zones de la peau qui ne peuvent être protégées de manière adéquate par les vêtements - généralement le visage, le cou, la nuque et les mains. En réduisant la pénétration du rayonnement UV dans la peau, les produits de protection contre la lumière peuvent réduire de 40 % le risque de cancer de la peau. Une condition préalable à une protection efficace est l‘utilisation de produits adaptés, spécialement conçus pour un usage professionnel. Tout aussi important: une application cohérente et correcte.

L‘application comme facteur de protection décisif

Un facteur critique pour l‘efficacité des produits de protection contre la lumière est leur application. Ils doivent être appliqués généreusement et renouvelés régulièrement - ce n‘est qu‘alors qu‘ils peuvent développer leur effet protecteur. Le facteur de protection solaire indique la valeur par laquelle le produit prolonge la durée de protection de la peau : un produit avec FPS 30 permet aux employés de s‘exposer au soleil trente fois plus longtemps sans subir de dommages dus aux rayons UV-B. Toutefois, le facteur de protection ne s‘applique que si au moins 2 milligrammes d‘agent protecteur sont utilisés par centimètre carré de peau. Dans la pratique, les employés appliquent souvent beaucoup moins, ce qui peut réduire ou même empêcher complètement l‘effet. En outre, les produits solaires perdent de leur efficacité avec le temps en raison des frottements, de la transpiration et d‘autres influences et doivent être réappliqués toutes les deux heures environ. Toutefois, la réapplication du produit ne prolonge pas la durée de protection, mais rétablit seulement l‘ancien niveau de protection, temporairement réduit.

Protection professionnelle des UV avec PGP

Peter Greven Physioderm (PGP), l‘expert en protection cutanée, a tout ce que les employeurs ont besoin pour assurer une protection efficace contre les UV sur le lieu de travail. Grâce à des services complets et des produits professionnels, l‘expert aide les entreprises à offrir une protection optimale à chaque employé à risque. Les services de PGP comprennent des évaluations des risques et des concepts de protection personnalisés ainsi que du matériel d‘information et des cours de formation qui enseignent aux employés sur place l‘utilisation correcte des agents de protection contre les UV. Enfin, PGP propose des agents de protection contre la lumière de haute qualité qui sont précisément adaptés aux exigences du secteur professionnel.

vers les produits de protection de la peau