03.03.2020

Désinfectants - Etranglements dans l’approvisionnement

Actuellement, le délai de livraison des désinfectants est de plusieurs semaines.

Le principal sujet depuis le début de l'année - tant dans le secteur privé que dans le monde du travail - est le nouveau coronavirus (SRAS-CoV-2). 

La propagation croissante du virus pose de nouveaux défis au monde entier. Dès le début du mois de février 2020, nous, PGP, avons informé de l'énorme demande de désinfectants. A ce moment-là, nous avons dû annoncer que nous ne pouvions plus prendre d'engagements de livraison pour les désinfectants. Cette situation ne s'est pas améliorée en raison de la poursuite de l'expansion. Au contraire : pour les nouvelles commandes de désinfectants, à partir du 03.03.2020, on peut supposer un délai de livraison allant jusqu'à 12 semaines. Toutefois, cette hypothèse dépend des matières premières et des matériaux d'emballage disponibles dans le monde entier. La situation de livraison est similaire pour nos colonnes et distributeurs. Ici aussi, nous nous efforçons d'annoncer des dates de livraison fiables dans la mesure du possible.

En tant que fournisseur fiable, vous n'êtes pas habitué à ces informations, ce qui n'est pas satisfaisant pour nous tous. Malheureusement, nous sommes cependant dépendants de fournisseurs qui, pour leur part, font naturellement tout leur possible pour traiter cette situation de manière professionnelle.

Vous trouverez les réponses aux questions fréquemment posées sur le coronavirus (SRAS-CoV-2) sur le site de l'Organisation mondiale de la santé (OMS): www.who.int/news-room/q-a-detail/q-a-coronaviruses

Comme l'OMS, nous souhaitons souligner que le lavage des mains est l'une des mesures d'hygiène les plus importantes. Souvent, un bon lavage des mains suffit si on n’est pas en contact professionnel avec des personnes déjà malades. Un lavage régulier et complet des mains est généralement suffisant pour prévenir l'infection. La désinfection des mains n'est utile que dans des cas exceptionnels - par exemple, après un contact prolongé avec des personnes déjà malades.

Merci encore pour votre compréhension.